Anti Age Care Instituts, Genève, Botox, Esthétique, Acide Hyaluronique, Fillers, Peeling, Laser, Rajeunissement, Acupuncture, Pilatus, Jovanovic
Tél. 004122 346 33 63
Esthétique
Traitement Botox
Fillers(Hyualoronique)
Médecine Anti-âge
Détoxification
Hormones (DHEA...)
Libido sexualité
Immunité
Arrêt du tabac
Perte de poids
Qui sommes-nous?
Prix
Nous trouver...
Espace Vente

LE TRIWINGS®, L'APPAREIL LED LE PLUS PUISSANT DU MONDE

La lumière LED est une lumière visible équivalente à celle du soleil, mais sans les UV. Elle est très intense mais indolore. On utilise les propriété bénéfique de la lumière afin de stimuler nos propres cellules.On peut comparer cette lumière à un effet laser tellement la longueur d’onde est précise et l’effet précis. Toutefois cette nouvelle thérapeutique est beaucoup plus sure (beaucoup moins de brûlures). Ce traitement est totalement indolore.

Le rouge intense permet de calmer l inflammation et diminuer la douleur.

Le jaune permet de stimuler les fibroblastes, et d’aider à la stimulation de nouvel collagène, de guérir un ulcère, et de maintenir notre peau belle et jeune.

INDICATIONS

  • Les vergetures anciennes et nouvelles

  • Diminution des cicatrices

  • Perte de cheveux

  • Troubles gynécologiques: Episiotomie douloureuse, sécheresse des muqueuses.

  • PRÉSERVER ET STIMULER le capital cellulaire

  • La réjuvénation cutanée : visage, décolleté, corps.

  • L’acné,

  • Les rougeurs liées au soleil,

  • Les brûlures,

  • L’aspect peau d’orange,

  • Le raffermissement cutané,

  • La qualité et le temps cicatriciel.

  • RÉPARER les lésions tissulaires

  • Les vergetures anciennes et nouvelles,

  • Certains cancers de la peau (kératoses,carcinomes basocellulaires, maladie de Bowen)

 

Comment cela marche-t'il?

Entraîne la production de collagène

les études photoniques, histologiques et chimiques ont prouvé l’amélioration de la texture cutanée due à l’augmentation de la synthèse de collagène par le fibroblaste,

à l’augmentation de la microcirculation

cutanée conduisant à améliorer les échanges ainsi qu’à la réduction de la production de radicaux libres (INSERM NICE).

• la repolarisation de la membrane cellulaire. (CNRS TOULOUSE)

• la modification tissulaire du rapport eau libre / eau liée

entrainant un effet anti-inflammatoire. (Pôle GBM Univ. TOULOUSE)

• l’absorption par le cytochrome oxydase avec relance du métabolisme cellulaire. (Univ. Gênes IT)

probablement le mécanisme le plus important, la cellule "respire", on note une augmentation de l'ATP, véritable source d'énergie cellulaire.

 

Le Triwings® est un système d’illumination athermique pour le traitement de la douleur, de l’inflammation et de la cicatrisation, et la biostimulation.

L’appareil assure des puissances élevées. Le praticien peut régler chacun des trois panneaux, placé au bout d’un bras articulé et orienter chacune des couleurs (jaune, rouge et orange) de manière indépendante sur des parties bien précises du corps, crane, genou, bras, etc. Le patient n’a ainsi pas besoin de se déplacer. Cette particularité, absolument unique sur le marché autorise des temps d’illumination réduits.

Le Triwings®combine différentes LED afin d’obtenir des soins rapides en surface comme en profondeur.

LES GRANDS TRAITEMENTS

Les vergetures :

Le Triwings® est le seul système au monde capables de réduire les vergetures. Le traitement consiste à irriter la vergeture après un travail préalable sur le ventre lorsqu’elles se localisent à cet endroit précis. Emise à certaines longueurs d’onde, la lumière froide recolore les pigments de l’épiderme. En frappant la peau, la lumière libère les réserves de pigments qui parsèment notre corps. Il faudra plusieurs séances, avec un maximum hebdomadaire de deux séances pour atteindre un résultat visible.

Le ventre de la femme peut retrouver ainsi son aspect antérieur, de manière naturelle : réduction de la profondeur et amélioration de l’aspect plissé. L’équipe du docteur Boisnic du Groupe de Recherche en Dermatologie et Cosmétologie a démontré une amélioration de 50% de la peau au niveau des vergetures après 15 séances de 20 minutes chacune. Il s’agit d’une grande première qui fait l’objet de publications scientifiques.

 

 

Les soins anti-âge

La lumière froide apporte des modifications subtiles. Si elles ne sont pas immédiatement visibles, elles sont ressenties immédiatement par le patient, dès les premières séances. Le traitement par les LED permet de travailler sur le grain et sur le teint de la peau.

 

 

• Les soins post-chirurgicaux

La lumière froide a des effets remarquables sur les processus de réparation cellulaire. Les praticiens obtiennent des résultats extraordinaires pour réduire les cicatrices. Les soins ont non seulement un effet esthétique en recolorant la peau, mais ils améliorent sensiblement le confort des patients. Les brûlures sont réduites. Il est ainsi plus simple de marcher ou de lever un bras après une opération. Le patient devra suivre également plusieurs séances. Les LED sont également employées pour faire disparaître les cicatrices dues aux piqures de méduses.

Pour ce cas, deux séances suffisent.
 

 

 

 

L’Acné :

 

 

Brûlure

 

 

Les Ulcères :

 

 

La repousse de cheveux :

Nous avons remarquer faisant suite à des traitement du visage, que les patients voyaient la qualité de leur cheveux s’amélioré. En effet, ils devenaient plus épais, et regagnaient leur pigment ! En effet, la lumière stimule le cuir chevelu ce qui explique l’effet sur le follicule pileux.

La sécheresse vaginale et les douleurs pendant les rapports

Les indications gynécologiques sont énormes. La peau devient plus résistantes et plus élastique, ceci sans hormones. Les muqueuse ne sont plus aussi sèches (ceci est notamment important lors de la ménopause.

Les résultats sont également intéressants lors de cicatrice vaginale douloureuse suite à un accouchement.

 

Pour préparer et durant une radiothérapie :

Nous suivons plusieurs patientes (en accord avec leur radiothérapeutes) dans la diminution des effets secondaire cutané de la radiothérapie. En effet, cette dernière irrite fortement la peau et créée des rougeurs et des douleurs importantes. L’application de la lumière permet de diminuer fortement la rougeur cutanée. La faible pénétration cutanée de ces derniers n’interfère pas normalement avec le traitement radiothérapeutique.


• Les autres traitements

 

 

Aspect du collagène

après traitement par

photothérapie

 

© MEDICALOOLA L.E.D : UNE REVOLUTION TECHNOLOGIQUE

Les lampes à LED opèrent une entrée fracassante dans notre vie quotidienne. La LED pour Light-Emitting Diod est un semi-conducteur qui produit de la lumière dès qu’il est traversé par un courant électrique.

Les premières LED ont été mises au point en 1962. Elles étaient de couleur rouge, jaune et vert. On trouve aujourd’hui des LED bleues, violet et blanches.

© MEDICALOOProgressivement, les scientifiques sont arrivés à concevoir des LED capables de produire un rendement lumineux supérieur à celui des ampoules à incandescence et des lampes dites fluocompactes.

Les LED sont par exemple employées pour éclairer les écrans d’ordinateurs ou de télévisions. Elles remplacent progressivement les lampes fragiles et onéreuses des vidéo projecteurs, ou les ampoules des phares des voitures.T-ALIGN: justify"> Les diodes sont également utilisées pour illuminer des bords de route ou des façades. Les plus puissantes éclairent les bouées de signalisation en mer.

Les industriels produisent des LED offrant une plage de longueurs d’onde entre 400 et 700 nm. Contrairement aux lampes traditionnelles, les LED n’émettent pas d’ultraviolet. Ces qualités sont particulièrement importantes en dermatologie. Les praticiens peuvent utiliser la variété des couleurs et des longueurs d’ondes pour établir les traitements appropriés.
Outre cette puissance, les lampes LED ont une durée de vie de 50 à 100 000 h, soit environ 20 ans, donc jusqu’à dix fois supérieure à celles des lampes fluorescentes et jusqu’à cent fois à celles des ampoules à incandescence. Elles fonctionnent à très basse tension ce qui engendre des économies d’énergie considérables.
Autre atout, les LED classiques ne chauffent quasiment pas et donc ne brûlent pas les doigts ou l’épiderme. Cette lumière froide permet donc d’exposer les peaux à divers traitements sans aucun risque de brûlure ou autre.

 

 

Les industriels produisent des LED offrant une plage de longueurs d’onde entre 400 et 700 nm. Contrairement aux lampes traditionnelles, les LED n’émettent pas d’ultraviolet. Ces qualités sont particulièrement importantes en dermatologie. Les praticiens peuvent utiliser la variété des couleurs et des longueurs d’ondes pour établir les traitements appropriés.
Outre cette puissance, les lampes LED ont une durée de vie de 50 à 100 000 h, soit environ 20 ans, donc jusqu’à dix fois supérieure à celles des lampes fluorescentes et jusqu’à cent fois à celles des ampoules à incandescence. Elles fonctionnent à très basse tension ce qui engendre des économies d’énergie considérables.
Autre atout, les LED classiques ne chauffent quasiment pas et donc ne brûlent pas les doigts ou l’épiderme. Cette lumière froide permet donc d’exposer les peaux à divers traitements sans aucun risque de brûlure ou autre.
 

© MEDICALOOLES LED AU SERVICE DE LA SANTE

Aujourd’hui, les LED sont mises au service de la médecine. Des chercheurs de la NASA ont constaté qu’un épiderme mal exposé à la lumière naturelle se régénère mal. La cicatrisation a du mal à se réaliser. Ils ont ainsi eu l’idée des diodes dont la longueur d’ondes est capable de stimuler des mécanismes de régénération des cellules humaines. Les scientifiques américains se sont inspirés de traitements mis au point par des chercheurs russes, voici une quinzaine d’années, qui traitaient les inflammations et la cicatrisation des plaies avec un laser de faible puissance à l’hélium néon. L’utilisation de la lumière froide était ainsi née.
Les premières applications remontent à une dizaine d’années. Les praticiens ont commencé à traiter les kérastoses actiniques, des lésions cancéreuses de la peau en les exposants à la lumière froide conjuguée à un topique photosensibilisant. Les résultats sont très probants et le traitement ne laisse pas de cicatrice. Ce type de traitement tend à se généraliser largement.


 


La pHOTO MODULATION CELLULAIRE

entraîne la production de collagène ;

les études photoniques, histologiques et

chimiques ont prouvé l’amélioration de la

texture cutanée dûe à l’augmentation de

la synthèse de collagène par le fibroblaste,

à l’augmentation de la micro-circulation

cutanée conduisant à ameliorer les échanges ainsi qu’à la

réduction de la production de radicaux libres (INSERM NICE).

Les modes d’action découlent des effets de base, comme :

• la repolarisation de la membrane cellulaire. (CNRS TOULOUSE)

• la modification tissulaire du rapport eau libre / eau liée

entrainant un effet anti-inflamatoire. (Pôle GBM Univ. TOULOUSE)

• l’absorption par le cytochrome oxydase avec relance

du métabolisme cellulaire. (Univ. Gênes IT)

INDICATIONS

PRÉSERVER ET STIMULER le capital cellulaire

La biostimulation,

La réjuvénation cutanée : visage, décolleté, corps.

CORRIGER les disgrâces cutanées

L’acné,

Les rougeurs liées au soleil,

Les brûlures,

L’aspect peau d’orange,

Le raffermissement cutané,

La qualité et le temps cicatriciel.

RÉPARER les lésions tissulaires

Les vergetures anciennes et nouvelles,

Certains cancers de la peau (kératoses,

carcinomes basocellulaires, maladie de Bowen)

Promotion/Offre
Cellulite
Hypnose Médicale
Médecine naturelle
Acupuncture
Cheveux
Repousse avec LED
Greffe de cheveux
Esthétique dentaire
Sourire merveilleux
Blanchissement
Ablation amalgame
Parodontite
Sport
Power-Plate
Vacustep / Miha
  haut de la page