Tél. 004122 346 33 63
Esthétique
Traitement Botox
Fillers(Hyualoronique)
Augmentation Sein
Médecine Anti-âge
Détoxification
Hormones (DHEA...)
Libido sexualité
Immunité
Arrêt du tabac
Perte de poids
Qui sommes-nous?
Prix
Nous trouver...
Espace Vente

La cellulite en 2010

Etat des lieux d’un vieux concept tout neuf.

Le cellulite est un des maitres mots d’une consultation d’esthétique. L’ approche thérapeutique a suscité de nombreux traitements externes, et en déclenche toujours de nouveaux, avec de nouvelles idées, utilisant des techniques manuelles diverses, et l’aide des machines, pour prolonger le geste médical et tenter de l’optimiser. Cependant il est évident que la cellulite commence par des déséquilibres internes, des déréglements, constitués patiemment au cours du temps, et nous commençons à mieux en comprendre les mécanismes internes : c’est de ceux-ci dont je voudrai parler aujourd’hui. Il est certain que chaque médecin ou chirurgien esthétique peut aider son traitement externe, où il va jouer sur l’espace de la cellulite, et prolonger l’efficacité de son geste, dans le temps, en cherchant à traiter le métabolisme de sa patiente, pour en éviter le retour, ou tout au moins le freiner.

Tout d’abord

rappelons que la cellulite est essentiellement un phénomène féminin, très sexe dépendant, comme nous allons le voir, car très lié à une hormone féminine, l’estrogène, et tout particulièrement l’œstradiol.

De nombreuses hormones sont impliquées 

 Les ennemis

 Et bien sûr l’insuline, ou plutôt son excès ; on sait qu’elle est l’hormone du stockage non seulement des glucides, (il faut 4 gr d’eau pour absorber 1 gr de glucides...) mais aussi des acides aminés. C’est aussi malheureusement elle qui peut travailler en synergie avec l’œstradiol, pour amplifier son action, favoriser la croissance cellulaire, les mitoses, et augmenter en plus le volume de la cellule. L’insuline et l’hormone de croissance sont de la même famille moléculaire, ont certains récepteurs en commun, et une trop grande quantité d’insuline enlève l’hormone de croissance de son récepteur pour prendre position et agir à sa place. Le résultat est alors très défavorable en terme de stockage ; plus de graisse, moins de muscles. On sait que notre stock de cellules graisseuses varie peu en nombre avec l’âge ; c’est le volume de chaque cellule qui peut varier. L’insuline est le moteur de cette accroissement de volume cytoplasmique.  L’estradiol ; surtout elle avant la ménopause, sécrétée par les ovaires, et l’estrone après la ménopause, mais venant principalement de la graisse elle-même. L’estradiol est une hormone orthosympatique, qui peut créer des tensions nerveuses, des modifications du comportement, et donc changer le comportement alimentaire, accroitre l’appétit. C’est aussi son déséquilibre par rapport à la progestérone qui est dangereux ; la progestérone est le valium naturel des femmes. C’est aussi une hormone diurétique, très nécessaire en deuxième partie de cycle, et très déclinante en préménopause. Dès cette préménopause, beaucoup de femmes commencent à accumuler de la cellulite par ce manque progressif de progestérone, surtout au moment des règles. L’estradiol est une hormone qui retient l’eau ; elle a donc besoin de son antidote naturel qu’est la progestérone, sinon elle favorise la cellulite. L’estradiol peut modifier la forme cellulaire, elle agit directement sur le squelette et l’architecture de la cellule. Tout femme avec par exemple un syndrome prémenstruel, aura tendance à fabriquer de la cellulite.

Les hormones amis :

L’hormone de croissance : on a vu son combat avec l’insuline. Pour profiter de notre hormone de croissance, pour la préserver, il existe quelques conseils à donner à nos patientes : Sachant que cette hormone est sécrétée en début de nuit, avec un pic conséquent, pour être efficace, il faut eviter les sucres le soir. En effet des études ont bien montré que la montée de la glycémie fait chuter en ½ h l’hormone de croissance, alors qu’une hypoglycémie légère la stimule. Donc pas de sucre au moins trois heures avant le coucher. D’autre part, certains acides aminés, comme l’arginine, à 10 gr, au coucher, déclenche un pic naturel.

L’exercice physique (trois à cinq heures par semaine) est un bon moyen de la préserver aussi, surtout avant 45 ans.  Les hormones thyroidiennes : pour de nombreuses raisons, l’hypothyroidie subclinique est très fréquemment rencontrée (vieillissement hypophysaire, baisse de métabolisme et modification des clearances des hormones, moins de récepteurs, mondre qualité de ceux-ci...). Une baisse d’hormones thyroidiennes veut dire un métabolisme ralenti, plus de rétention d’eau, moins d’énergie, moins de mouvement, plus de constipation, tendance dépressive... La thyroide est importante à équilibrer, parfois tout simplement par des cofacteurs aidant à produire les hormones, où la T3 joue un rôle central et capital.  Les androgènes ; Tout d’abord la Dhea, steroide très androgénique ; Qui joue un rôle dans la lutte contre l’insulinorésistance de manière très active, Hormone qui a aussi un rôle régulateur de l’appétit, en le diminuant. La testostérone ; elle empêche les dépots graisseux, c’est pourquoi il faut l’équilibrer le plus possible chez nos patientes, sachant que souvent la dhea sera suffisante pour amener assez de testosterone.

Il est important de dire que le manque de sommeil est dangereux : Car, non seulement il va faire baisser rapidement l’hormone de croissance, mais va aussi stimuler l’appetit, et déréguler les hormones anabolisantes, à la baisse.

Dernier point important, l’alimentation ; La stantard american diet (SAD)( !), favorise énormement la cellulite par l’apport massif de sucres à index glyc émique élevé, de graisses trans (graisses hyfrogénées ne donnant pas de satiété). Donc le conseil alimentaire est central et le message simple à délivrer.

La cellulite est donc multifactorielle, difficile à traiter ;

Comment faire de la cellulite ?

• cela passe par le déséquilibre alimentaire avec beaucoup plus d’insuline, donc de sucres rapides, surtout le soir, • plus de déséquilibre avec l’estradiol, moins de progestérone, • moins d’hormone de croissance, moins aussi de protéines, surtout pas de sport • moins de sommeil, ou très peu • pas de correction de la chute de Dhea • une testostérone très basse. Dr Claude DALLE Président de l’association française d’anti-aging

Les traitements:

Notre institut possède plusieurs machines capable d'atténuer la cellulite:

1) La freeze

2) le Beautytec

3) La mésothérapie

4) L'oméga 3

1) Freeze: la révolution en radiofréquence..... Top pour le relâchement cutané et la lutte contre la cellulite....

 F Cellulite
En réduction et prévention

 

Témoignage de de Anne Marie :

Après quatre grossesse, la peau de mon ventre s’est trouvé distendue, rapapla. Crèmes, gymnastique abdominale, massages rien n y a fait. Un grand handicap pour moi qui suis une fille de soleil, habituée à enfiler mon mimi maillot dès les premiers beaux jours. Il y a trois mois une amie m a parlée d un nouvel appareil Freeze, dont l efficacité sur le raffermissement cutané est remarquable. La technologie est non invasive, sans effets secondaire et utilisé depuis de nombreuses années pour diverses procédures thérapeutiques.

Suite à un examen médical, un interrogatoire de mon hygiène de vie, le médecin m a diagnostiqué un relâchement cutané: pas de surcharge graisseuse, mais un relâchement cutané inesthétique. . Mon programme sept séances, à raison d’une par semaine.

Le protocole est simple : la zoner a traitée est badigeonnée de glycérine, puis le praticien passe doucement la pièce a main, qui ressemble a une grosse boules équipée de 8 électrodes. La chaleur monte progressivement mais reste très supportable. En moins d’une heure tout est fini. Dès la première séance je suis bluffée ! Mon abdomen semble composé de deux parties différentes. : la zone traitée est lisse, saine, bien tendu, tandis que la zone non traitée est flasque et terne. Le secret de ce traitement ? Grâce à la chaleur dégagée, les fibres de collagène se rétractent, et entrainent une tension immédiate de la peau. Simultanément la fabrication de collagène est stimulée, ainsi que la fabrication de collagène.  

Cette technique est idéale pour les femmes de 40 et 50 ans.

La Freeze ne traite pas les rides installées, ni les taches pigmentaires du à l’âge ou au soleil, ni la couperose.

Ce qui est unique avec la radiofréquence est l amélioration du tonus des bras mollasson. Il défripe le ventre après une grossesse. Et enfin raffermie l intérieur des cuisses.

  


 

Comment ca marche?

1. Associer 2 technologies reconnues dans le domaine médical : Radio Fréquence et Champs Magnétiques.

2. Développer et appliquer cette synergie Radio Fréquence et Champs Magnétiques au domaine de l’Esthétique Médicale pour :

 Induire une Angiogénèse qui, par une quantification de nouveaux petits vaisseaux sanguins, va fournir une meilleure circulation, un meilleur afflux sanguin vers la zone traitée. Cela améliore ainsi la croissance de cellules saines grâce à un afflux supérieur de minéraux, vitamines et oxygène et une élimination plus efficace des toxines et déchets.
 

 Une lipolyse non-invasive
L’aspect histologique des adipocytes de l’hypoderme après traitement permet d’observer diverses modifications des cellules adipeuses :
. forme
. perméabilité membrane
. microdialyse
 

 Restructurer le collagène et l’élastine existants
Raccourcir et épaissir les fibres de collagène existantes, pour une peau plus ferme et plus lisse et surtout renforcer toute la structure fibrillaire collagénique – véritable lien et maintien de l’ensemble du tissu conjonctif.
 

 Générer du nouveau collagène
Stimuler les fibroblastes du derme afin de leur faire produire du nouveau collagène, des fibres réticulaires et élastiques pour une véritable relance du cytosquelette.

  Avantages:

• Action simultanée sur plusieurs couches cutanées (jusqu’à 3 cm de profondeur)
• Temps de traitement rapide (jusqu’à 4 fois grâce à la surface de traitement la plus large du marché – 23,75 cm²)
• Efficacité sur les zones anguleuses et restreintes (épaules, genoux, chevilles, visage…) tout en maintenant un contact permanent avec la peau
• Résultats clairement visibles
• Effet tenseur immédiat
• Pas d’exclusion sociale
• Alternative aux petites lipoaspirations et liftings, spectaculaire sur les petites cellulites
• Pas de surchauffe et de propagation dans le corps
• Pas de rougeurs et picotements
• Pas besoin de système de refroidissement
• Température homogène

2) Beautytec:

                                       

Vous recherchez une solution non chirurgicale, non invasive et sans effet secondaire afin de faire disparaître ou éliminer des marques sur votre corps ou tout autres marques ou rondeurs disgracieuses?

Beautytec est un système novateur et incomparable,  basé sur l’équilibre énergétique du corps et développé selon les principes de la médecine traditionnelle chinoise.
Beautytec
allie les compétences des sciences modernes et de la Hi-Tech avec la sagesse de la médecine traditionnelle chinoise.

Beautytek est destiné toute personne souhaitant re-sculpter et remodeler sa silhouette sans effort, sacrifices ou intervention chirurgicale.

De nombreuses applications sont possibles et les résultats obtenus sont visiblent et durables dès les premières séances. 

Applications possibles et résultats obtenus grâce aux soins beautytek :

Sur le Corps:

Raffermissement de la poitrine

 Amincissement localisé et Sculpture de la silhouette

Traitement anti-cellulite TAC

Elasticité de la peau après la grossesse

Raffermissement des bras du ventre et des poignées d’amour

Affinement de la bosse de bison

Atténuation des amas adipeux, vergetures, cicatrices et boutons

 

LES ACTIONS BEAUTYTEC

 

  • UN SOIN OPTIMISE ET VRAIMENT PERSONNALISE
    Grâce au procédé unique de feedback biocybernétique, Beautytec analyse et calcule 400 fois/seconde les besoins de l'organisme mesurés par l’ordinateur.
    Ainsi
    le soin est constamment optimisé - quasiment en temps réel - et personnalisé pour chaque client afin d’obtenir un résultat idéal.
  • DEROULEMENT DU SOIN
    L'esthéticienne applique un gel électrolytique conducteur et glisse au moyen d’une sonde sur la partie du corps à traiter en exerçant une légère pression.
    La compensation énergétique diffusée par l’appareil peut être comparée aux points d’acupuncture (sur les méridiens) en référence à la médecine traditionnelle chinoise.
  • UN SUIVI OBJECTIF DES RESULTATS
    Les photos avant/après sont uniquement prises dans le but de suivre le changement qui se produit au fur et à mesure des soins et elles sont prises dans le but d'évaluer le succès de la cure. Seul vous et votre technicienne accèderez aux photos.
  • DURE DES SOINS

          En fonction du traitement choisi, les séances durent entre 20 à 90 minutes.

Résultat

 

3)Qu'est ce que la Mésothérapie ?

La mésothérapie est une technique mise au point par le Docteur Pistor dans les années 50, au départ dans un but antalgique (contre la douleur). Elle a été déviée de sa fonction première pour être utilisée dans plusieurs spécialités médicale.

Ce sont des injections locales, faites sur ou sous la peau, peu douloureuses, avec des aiguilles très fine (similaire à celle utilisée en acupuncture) de 4 à 13 mm de longueur

Que met-on dans les seringues ?

Toujours des produits utilisés en Médecine Générale, disponibles en Pharmacie mais en très faible quantité : décontracturants, antioedémateux, anti-inflammatoires, vasodilatateurs, calcitonines, poly vitamines, acide hyaluronique etc. Jamais de cortisone.

Est-ce dangereux pour la santé ?

  • Toutes les précautions d'éradication d'infections sont systématiquement prises.
  • Aucun risque d'hépatite virale, d'HIV.
  • Les effets secondaires sont exceptionnels.

La mésothérapie anti-cellulite/ anti-graisse

Le traitement vise à l'aide de protocole bien établi et naturel de faire fondre littéralement la graisse et améliorer la texture de la peau.

Conséquence d'un phénomène hormonal typiquement féminin, la cellulite a des origines multiples : hérédité, déséquilibre nutritionnel, insuffisance veino-lymphatique, stress, sédentarité, etc.

Elle se manifeste par une série de modifications de la zone adipeuse sous-cutanée et, en particulier, par une augmentation du nombre des adipocytes et de leur volume ainsi qu'une modification des tissus environnants apparentée à un vieillissement du tissu conjonctif et un état de stase.

Toujours localisée aux mêmes endroits (ventre, hanches, fesses, cuisses, genoux...), la cellulite s'installe insidieusement et s'aggrave progressivement pour devenir finalement un problème esthétique psychologiquement mal accepté et difficile à traiter. Le problème est d'autant plus grand que les régimes n'arrivent pas faire diminuer ces zones disgracieuses.

La durée du traitement

Le protocole habituel consiste à proposer 1 séance par semaine pendant toute la durée du traitement.

 

 

 

 

 

Promotion/Offre
Cellulite
Hypnose Médicale
Médecine naturelle
Acupuncture
Cheveux
Repousse avec LED
Greffe de cheveux
Esthétique dentaire
Sourire merveilleux
Blanchissement
Ablation amalgame
Parodontite
Sport
Power-Plate
Vacustep / Miha
  haut de la page